samedi 24 mars 2018

INITIATION 100 KM AUDAX DE LUZECH (LOT)

Chaque année, au mois de mars, le Lot organise une initiation Audax 100 km. Cette année, après Salviac en 2016 et Cahors en 2017 (liens vers nos articles), c'était au tour de Luzech de concocter un parcours.

Le parcours


Nous avons eu le plaisir d'y retrouver quelques connaissances lotoises…
 
Le groupe au départ (photo de l'organisation)
C'était la première fois que le club de Luzech organisait un Audax. Les habitués de ce genre de brevet se sont vite rendu compte que, malgré une bonne volonté évidente, l'affaire n'était pas très bien maîtrisée. Il n'en reste pas moins que la balade fut agréable et on mettra les problèmes de régulation sur le dos d'une météo peu favorable…

Luzech : derniers préparatifs avant le départ
Au départ, nous étions environ 25 et les organisateurs ont préféré faire deux groupes.

Le sourire malgré la pluie annoncée
Beaucoup de vignobles dans la première partie du parcours…
Le vignoble lotois, appellation “Cahors”
 … notamment jusqu'à Albas.

Albas
Après Albas, le crachin a la mauvaise idée de se renforcer. Et la pluie devient vraiment "humide" lorsque nous arrivons à Puy-l'Evêque. C'est justement l'endroit choisi par les organisateurs pour effectuer un regroupement… Ça tombe bien, et je ne parle pas seulement de la pluie! En effet, il y a de quoi s'abriter pour laisser passer l'averse. Le clin d'œil plaisant : l'auvent qui nous évite de nous mouiller appartient à l'entreprise Aquareso, une entreprise… “au service de l'eau”!

Puy-l'Evêque
 Lorsque la pluie cesse (elle ne reviendra plus), nous poursuivons le long du Lot que nous traversons au pont de Touzac, où un panneau nous que le passage à pied est obligatoire pour les cyclistes. Les lattes métalliques humides et glissantes nous incitent à respecter sagement cette obligation.

Pont de Touzac
 Après une brève incursion dans le Lot-et-Garonne, du côté de Condat, nous revenons dans le Lot et atteignons Saint-Martin-le-Redon où nous marquons la pause de la mi-parcours, une pause écourtée afin de rattraper le retard dû à la halte prolongée de Puy-l'Évêque.

Saint-Martin-le-Redon
Après cette pause, le départ s'effectue un peu en ordre dispersé de sorte que le groupe avec lequel nous rejoignons Frayssinet-le-Gélat n'est pas celui dans lequel nous étions au début… Tant pis! On avance et on garde le rythme, c'est l'essentiel.

Frayssinet-le-Gélat
A partir de Frayssinet-le-Gélat nous attend la côte la plus exigeante du parcours, en direction de Cazals. Nous la montons sans difficulté particulière et voilà bientôt le château de Montcléra, indice que la plus grosse difficulté du parcours est derrière nous.

Château de Montcléra
Une fois passé Cazals, il nous reste 25 km à parcourir, en direction du sud, pour rejoindre la rive droite du Lot. Nous admirons au passage quelques décors séduisants, même si nous regrettons de les découvrir sur fond de ciel gris…

La Butte
 J'effectue une brève halte pour photographier Les Junies et son château…

Château des Junies
… puis un peu plus loin la rivière “le Vert” à Castelfranc, juste avant qu'il ne se jette dans le Lot…

Castelfranc
 Encore quelques kilomètres le long du Lot et nous voilà de retour à Luzech, ville construite au milieu d'un méandre (ou cingle) du Lot.

Luzech
Une de nos dernières photos sera pour la tour de l'ancien château de Luzech.

La tour de Luzech
A l'arrivée, nous sommes pile à l'heure par rapport à l'horaire calculé sur la base de 20 km/h de moyenne, moyenne requise pour une initiation Audax. Nous avons à notre compteur GPS 100 km et 850 m de D+. Même si nos vêtements ne sont pas très mouillés, nous sommes contents d'avoir prévu des vêtements de rechange.

Nous échangeons quelques mots avec nos hôtes, autour d'un verre de l'amitié, avant de prendre la route du retour vers la Dordogne. Et sans doute à l'année prochaine pour une nouvelle initiation Audax dans le Lot!

Claude
Photos personnelles

LIENS :

Trace Openrunner : 8034133

dimanche 11 mars 2018

OUVERTURE DU CODEP 24, À PÉRIGUEUX (DORDOGNE)

La saison 2018 est lancée! Organisée sous forme de concentration, l'ouverture du CoDep 24 a eu lieu à Périgueux ce dimanche 11 mars 2018. 

Parmi les 124 participants, les couleurs de l'ECBP étaient bien représentées avec 9 licenciés, dont une féminine (moi!).

L'équipe de l'ECBP au départ (photo Marie-Ange)
La "commission parcours" de l'ECBP avait bien planché sur cette randonnée d'Ouverture pour concocter un joli parcours et les GPS ont été bien utiles.
  • 69 km, 571 m de D+
  • Trace Openrunner : 8252431 
Malgré trois crevaisons et un vent fou, souvent défavorable, aucun abandon ne fut à noter.

Première crevaison après 2 km à peine!
Peu importe les aléas, la solidarité l'a emporté et le moral est resté au beau fixe (absence totale de giboulées et humeur égale au sein du petit groupe). Nous sommes partis et revenus ensemble. La succession de réparations ne nous a pas permis de musarder.

Troisième crevaison
Dommage! Car nous sommes passés à proximité de très beaux sites : l'abbaye de Chancelade, le prieuré de Merlande…

Prieuré de Merlande
… le château de Fayolle…

Château de Fayolle
… sans oublier les bords de l'Isle…

Château de La Roche sur les bords de l'Isle
Nous avons réussi à rallier dans les temps le siège du CoDep 24, où la garbure nous attendait en guise de récompense!

Ça "garbure" pour tout le monde!
« Mars qui rit, malgré les averses, prépare en secret le printemps » (Théophile Gautier).

Plus qu'une dizaine de jours à espérer des routes sèches et une excellente saison cyclotouriste.

Marie-Ange
Photos Claude (sauf mention contraire)


LIENS :

➜ Toutes nos photos sur Google Photos

dimanche 18 février 2018

LES LADIES À BICYCLETTE DE DÉREK KINZETT

Je voudrais vous faire partager une découverte récente. Derek Kinzett, un artiste anglais, a développé une technique de sculpture avec du treillis métallique galvanisé. Bien que l'aspect "grillage" ait des connotations a priori peu glamour, je suis tombé sous le charme de deux jolies cyclistes ainsi sculptées qui m'ont semblé particulièrement originales.

Lady & the Bicycle (photo Internet)
Les jeunes "ladies" ont des poses manifestement peu propices à la balade à vélo. Leur attitude évoque plutôt ces cavalières qui montent "en amazone", ce qui n'est pas vraiment pratique pour pédaler mais ne manque pas d'élégance…

Lady & the Bicycle (photo Internet)
Je vous invite à découvrir d'autres créations, sans rapport avec le vélo, sur le site dédié à l'œuvre de Derek Kinzett (en anglais) : Derek Kinzett wire sculpture


L'artiste

Derek Kinzett est un artiste anglais contemporain, né en 1966.

Il a passé son enfance à Dodington Park, dans le Gloucestershire, région qu'il a quittée en 1977, avec sa famille, pour aller vivre dans le Wiltshire.

Il a effectué ses études d'Art et de Design au "Wiltshire College" de Trowbridge. Il les a achevées en 1984, avec à la clé un diplôme en Sculpture et Design Tridimensionnels.

En 2004, il a présenté sa collection “Esprit Intérieur” avec des sculptures à base de treillis métallique galvanisé. Autrement dit, il sculpte le grillage!

Derek Kinzett (photo Internet)

Son travail a acquis respect et reconnaissance pour le soin qu'il apporte aux détails. Il a reçu des commandes de clients tels que Tim Green de la Tate Gallery, Lord Ethan Stewart ou encore l'acteur Nicolas Cage. 

En 2011, il fut l'un des trois sculpteurs britanniques sélectionnés au Symposium International de Sculpture en Corée du Sud.

Ses œuvres sont exposées essentiellement dans des collections privées, au Royaume Uni, aux Etats-Unis, en Russie et en France.

Claude
Photos Internet

LIEN :

☛ Voir Vélo et sculpture sur mon site.

jeudi 15 février 2018

SORTIE DÉTENTE ET NOUVELLES TECHNOLOGIES, par Marie-Ange

Difficile de planifier les sorties club à cause d'une météo peu engageante pour sortir le vélo! Mais quand l'envie est bien présente... certains privilégient les sorties en solo, d'autres les sorties organisées au dernier moment, en fonction de l'évolution du ciel. Ce fut le cas pour quatre licenciés de l'ECBP ce jeudi 15 février : Poulou (François), Daniel, Claude et moi.

François, Claude et Marie-Ange (photo Daniel)
Malgré une météo tristounette mais par une température clémente, nous nous sommes retrouvés à Siorac pour un départ à 13h30 afin de faire une partie du parcours n° 02-05 - OR : 6976530 que nous n'avions pas pu réaliser la veille en sortie club, parcours rebaptisé “sortie de la Saint Claude” ou encore “sortie des nouvelles technologies”. En effet, Daniel s'est transformé en paparazzi pour immortaliser cette “sortie détente” et nous lui devons les clichés du jour pris depuis son nouveau smartphone.

Sortie de la Saint-Claude (photo Daniel)
Quant à moi, j'étais impatiente d'étrenner mon cadeau de la Saint Valentin : mon premier GPS!

Le GPS de Marie-Ange : un Garmin Edge® Touring (photo Garmin)
Nous avons eu l'agréable surprise de faire une quarantaine de kilomètres sur route sèche et propre. Il ne nous reste plus qu'à consulter les oracles (tout aussi fiables que Météo France) pour savoir s'il en sera de même pour le weekend à venir.

Marie-Ange
Photos : Daniel


dimanche 29 octobre 2017

RANDONNÉE AUX SAVEURS DE L'AUTOMNE, SAINT-AMAND-DE-COLY

Le club FFCT Saint-Amand Rando Passion (SARP), de Saint-Amand-de-Coly (Dordogne), organisait  ce dimanche des randonnées proposées aux vététistes et aux marcheurs, sur le thème "Aux saveurs de l'automne".

Châtaignes grillées, aux saveurs de l'automne! 
Nous étions 4 représentants de l'ECBP sur une centaine de vététistes : Monique, Bernard M., Bernard G. et moi.

Rendez-vous matinal à Saint-Amand-de-Coly
Seul des quatre vététistes buissonnais à être déjà présent en 2016, j'ai pu constater que le parcours proposé cette année était le même que l'année dernière, à ceci près que le sens de rotation était inversé.

Parcours 2017
La randonnée pédestre a eu encore plus de succès que le VTT puisque 240 marcheurs étaient présents au rendez-vous. Parmi eux, Marie-Ange a dignement joué les ambassadrices de l'ECBP, en s'engageant sur le parcours de 11 km.

Coly, vu par Marie-Ange sur la parcours de marche
La balade ne manquait pas de charme, même si un petit rayon de soleil aurait été le bienvenu.

Une borie du côté de Coly
Quant aux vététistes, nous avions choisi le parcours de 44 km avec environ 900 m de D+.

Monique
Un joli parcours, avec une ambiance très automnale, comme ici sur la route de Condat-sur-Vézère…

Les Péricoux
L'effort intense des premiers kilomètres n'a pas empêché Bernard M. de faire le show en souriant au ravito de Coly…

Ambiance festive au ravitaillement de Coly
Un conseil en passant : même quand il ne fait pas bien chaud, ne pas oublier de boire!

Bernard M. et Monique
L'idée d'une halte s'est imposée à nous quand nous avons traversé le hameau de Lasserre, aux vieilles pierres magnifiques.

Hameau de Lasserre
Nous l'avons quitté à regret, en nous promettant de revenir sous le soleil!

Hameau de Lasserre
Le temps gris et froid (entre 2° et 5°) ne nous a cependant pas empêché d'apprécier cette belle matinée aux couleurs de l'automne.

Bernard et Bernard
Marie-Ange nous attendait notre arrivée devant le hangar à tabac, au milieu des stands. Elle n'a pas manqué d'immortaliser le retour des héros!

De retour à Saint-Amand-de-Coly : Bernard M., Claude, Monique et Bernard G.
Nous adressons tous nos remerciements à Marie-Thérèse et son équipe pour cette belle organisation.

Rendez-vous est pris pour 2018!

Claude
Photos : Marie-Ange et Claude

LIENS :

➜ Toutes nos photos sur Flickr
☛ Compte-rendu de l'édition précédente : Saveurs de l'automne 2016.

☛ L'enregistrement du parcours VTT sur Strava :


dimanche 22 octobre 2017

RANDONNÉE DE CLÔTURE DU CODEP 24 À SAINT-FRONT-DE-PRADOUX

Nous étions 6 représentants de l'Entente Cyclo Le Buisson Périgord (ECBP). Nous avons tous opté pour les 78 km du grand circuit, avec environ 850 m de D+. Il y avait deux autres circuits, un plus petit de 45 km et un intermédiaire de 65 km. Il y avait aussi un parcours de 9 km pour les marcheurs. L'engagement était gratuit pour les licenciés FFCT, et le repas à 13 €.

Arrivés en avance avec François, vers 7h45, nous avons pris le départ vers 8h15 sans avoir vu nos quatre petits camarades, que nous retrouverons seulement après l'arrivée.

Soleil et joli décor…
Nous avons roulé tranquillement, en prenant le temps d'apprécier les paysages, sous un soleil très frais mais cependant agréable.

Nous avons marqué une courte pause pour photographier le château de Jaure. Pour l'anecdote, je signale que Jaure est depuis 2010 l'orthographe officielle du nom de la commune, qu'on trouvait auparavant sous la forme Jaures, encore visible sur les cartes routières non mises à jour.

Château de Jaure
La météo annonçait un temps incertain, mais nous n'avons pris que deux ou trois gouttes de pluie au moment de quitter le ravitaillement de Beleymas.

Avec François au ravito de Beleymas
Nous avons pris beaucoup de plaisir à traverser les forêts de pins, dans un secteur très vallonné. Merci à Alain, du Guidon Saint-Fronnais, qui avait mis au point les circuits. Certains, comme François, ont apprécié d'arriver à Issac, ce qui annonçait la fin des "bugnes", le final étant ensuite quasiment plat.

François à Issac
A l'arrivée, nous avons écouté le discours de Claude Fouchère, président du Guidon Saint-Fronnais et vice-président du CODEP 24, qui a été suivi d'une distribution de coupes.

Claude Fouchère au micro
Le public très attentif a été photographié pour figurer dans le journal (➜ voir l'article sur sudouest.fr : Fin de saison pour les cyclotouristes).

Les Six Compagnons de l'ECBP au premier rang! (photo Alain LEVRAUT)
Après un petit apéro, 75 convives, dont les six Buissonnais, se sont retrouvés à la salle communale pour partager un repas de qualité.

Repas à Saint-Front-de-Pradoux, avec Olivier, Bernard H.,
Bernard B., François dit "Poulou" et Pascal
Ce fut donc une belle matinée sans pluie avec une centaine de participants, dont 22 féminines.

Un grand merci au CODEP 24, au Guidon Saint-Fronnais, ainsi qu'à tous les bénévoles! Et à la prochaine fois!

Claude.
Photos personnelles, sauf mention contraire


LIENS :

➜ Toutes les photos sur Flickr

➜ L'enregistrement sur Strava


dimanche 15 octobre 2017

SOUVENIR "EUGÈNE NÈGRE" AUTOUR DE MAXOU (LOT)

RANDONNÉE CYCLOTOURISTE SUR LES PETITES ROUTES QUERCYNOISES

L'été n'avait pas dit son dernier mot et s'était invité à la concentration cyclotouriste automnale "13ème journée Souvenir Eugène Nègre", ce dimanche 15 octobre 2017.

Souvenir Eugène Nègre
Inscrit au calendrier du CoDep du Lot, cet événement à la fois sportif et très convivial s'est déroulé comme chaque année à cette période, à Maxou, petit village rural lové au fond d'une vallée à une dizaine de kilomètres au nord de Cahors.

Maxou
Afin d'honorer la mémoire du président fondateur des "Cyclotouristes Cadurciens" ainsi que du "CoDep 46", le groupe des Cyclos Randonneurs Flâneurs du Lot avait planifié de main de maître le déroulement de cette journée depuis l'accueil jusqu'au déjeuner!

Vue depuis le lieu d'accueil, à Maxou
Le circuit 'route', concocté et piloté par Michel Ponchet, nous a conduits en groupe sur de petites routes taillées "sur mesure pour le vélo"…

Tous derrière Michel, notre capitaine de route
De vallées en collines, le parcours nous a permis d'échanger agréablement avec les copines et les copains, toutes générations confondues. Nous n'avons pas vu défiler la trentaine de kilomètres et nous avons facilement avalé les 326 mètres de dénivelé.

Tous les âges et toutes les époques!…
Le groupe de cyclotouristes a suivi un itinéraire de toutes petites vallées autour de Maxou, d'abord celle du ruisseau de Maxou, puis la vallée du Vert, et au retour celle du ruisseau de Brouelles. Nous avons ainsi traversé Calamane, bourg adossé à un long viaduc ferroviaire appartenant à la ligne de chemin de fer Paris-Toulouse…

En approche vers le viaduc de Calamane
… puis Nuzéjouls dont le nom occitan signifie "La clairière aux noyers". Avant la traversée du village de Catus, nous avons longé son plan d'eau, le Lac Vert…

Lac Vert, près de Catus
… puis nous avons pris la direction de Saint-Denis-Catus pour bifurquer ensuite vers le hameau de Brouelles et regagner la salle des fêtes de Maxou.

C'est à pied, sous la conduite de Michel Ponchet, que nous nous sommes tous rendus près de l'église de Maxou…

Église de Maxou
… face à la stèle érigée en l'honneur d'Eugène Nègre. Pas de long discours, mais une évocation vraie de souvenirs touchants afin que perdurent les valeurs du cyclotourisme transmises par leurs fondateurs.

Michel Ponchet rendant hommage à Eugène Nègre
A la suite de la cérémonie, un apéritif festif, servi en plein air, a contribué à une ambiance chaleureuse propice aux rencontres et aux échanges tandis qu'un petit groupe de spécialistes nous préparaient un vrai spectacle en tournant et en faisant filer "le ruban de l'amitié" à savoir un aligot géant!

Marie-Ange
Photos : Marie-Ange et Claude

L'aligot
PS : Retrouvez l'ambiance dans la vidéo de Michel Ponchet, sur Youtube


LIENS :

➜ Toutes nos photos sur Flickr
➜ L'article de Michel P. sur le Blog de Pilou
L'article Guy F. sur le site des cyclos de Cahors
➜ L'article sur la Dépêche.fr : Une journée souvenir inondée de soleil
➜ L'article sur lepetit journal : Treizième souvenir