dimanche 8 mai 2011

VTT : 24 HEURES DE BUTHIERS 2011

SAMEDI 7 ET DIMANCHE 8 MAI

Cette année, aux 24 heures de Buthiers, nous étions 15 Brévannais répartis en trois équipes de cinq :

EQUIPE HEINEKEN : Guy BEERENS, Stéphane BEERENS, Patrick GUILLIN, Olivier JEANNINGROS, Joao SANTOS.

EQUIPE KRONENBOURG : Valérie DUMAS, Michel ULSAS, Stéphane LE BRETON, Claude SINTES, Eric PINGARD.

EQUIPE BUCKLER : Pascal ROBERT, Luc OFFENSTEIN, Gabin CROISÉ, Jean-Paul DE SOUSA GUERA, Philippe LE DORLOT.

Ce n'était pas très judicieux de faire des équipes de cinq car le classement se fait sur des équipes de quatre ou de six. En étant cinq, nous concourrions dans la catégorie "équipes de six", ce qui nous pénalisait. Cette situation est la conséquence de deux défections. Dans notre équipe, la situation fut encore aggravée car j'étais venu pour "faire le sixième" en précisant que je voulais bien compléter une équipe mais sans rouler de nuit. Du coup, l'équipe s'est relayée à quatre toute la nuit. Et au matin, quand je suis venu assurer mon relais, l'un des quatre autres membres a abandonné. Nous avons donc continué à quatre!

Debout : Guy, Philippe, Luc, Michel, Stéphane LB, Olivier, Gabin, Eric, Stéphane B, Pascal
Accroupis : Claude, Patrick, Joao, Jean-Paul, Valérie et Marie-Ange
Félicitations à Gabin pour ses temps impressionnants ! Tout mon respect à notre féminine de choc et de charme, Valérie, pour sa superbe prestation et son "record" mérité ! Bravo à Stéphane LB pour son enthousiasme communicatif ! Et bravo à tous pour tous les efforts consentis…

Pour ma part, je suis content d'avoir participé et d'avoir satisfait ma curiosité… mais on ne m'y reprendra plus! Je n'aime pas la compétition. Je n'aime pas rouler en VTT de nuit. D'ailleurs, comme je n'aime vraiment pas ça, j'ai laissé tomber mes copains qui se sont relayés sans moi au cours de la nuit. Je les avais prévenus à l'avance, mais malgré tout, je n'aime pas laisser tomber les copains!

Une satisfaction tout de même : avoir pu assurer des relais dans des temps tout à fait honorables puisque situés dans les deux meilleurs de mon équipe. Mais comme je n'aime pas non plus chercher à "faire des temps", c'est une satisfaction toute relative.

J'avais des appréhensions dont l'une que je n'ai pas pu surmonter : la peur de rouler de nuit. Cette épreuve m'a demandé beaucoup de concentration et a déclenché chez moi beaucoup de stress... En début de semaine, j'étais vidé... J'ai l'impression que c'était davantage à cause de la tension nerveuse que des efforts physiques…

Le VTT, pour moi, ça doit rester du plaisir… Et ce genre de "compète", pour moi, ce n'est pas du plaisir.

Claude

—> Photos du week-end par Stéphane

Photo de groupe en compagnie de nos amis du club VTT de Verneuil l'Étang
Quelques images encore…

Casse-croûte au campement : Stéphane, Luc, Gabin, Pascal et Guy
Casse-croûte, suite : Patrick et Olivier
Joao prêt à bondir!
Claude en action
Sur la ligne de départ, attendant le relais : Philippe, Claude et Valérie