dimanche 20 novembre 2011

VTT : LA MILLIACOISE, À MILLY-LA-FORÊT (91)

Je n'ai pas eu le courage de me lever très tôt en ce dimanche matin de novembre. Mais un réveil à 6h30, ce n'est déjà pas si mal!... Pas le courage non plus de m'engager sur la plus longue distance, 55 km. Je me satisferai d'un "35" qui, compte tenu des côtes et du sable, s'avèrera déjà bien assez casse-pattes! La fin de saison commence à produire ses effets...
Sur l'autoroute, à l'approche du site où s'organise cette randonnée de l'Étoile Cycliste Milliacoise (ECM), me voilà perdu dans des nappes de brouillard... Je me dis que, si la météo ne s'est pas trompée, ça se lèvera un peu plus tard... et ce sera le cas.
Arrivé sur place vers 8h30, je ne m'attends pas à voir d'autres Brévannais puisque le rendez-vous était à 8h. Après inscription (4€ pour les licenciés...), je m'élance donc "seul" vers 8h45, au milieu des 1138 autres participants, pour une belle balade en forêt de Fontainebleau! Et le brouillard a déjà disparu!

Les 15 premiers kilomètres sont très roulants. Larges allées, le plus souvent sans dénivelé. Je double beaucoup de cyclos engagés sur le petit parcours (15 km), dont un papa avec un porte-bébé garni! C'est dire que le parcours est accessible à tous! Le plus jeune garçon était d'ailleurs âgé de 5 ans (7 ans pour la plus jeune des filles).

La lumière à travers les arbres est magnifique. A plusieurs reprises, je suis tenté de m'arrêter pour prendre une photo... ce que je finis par faire…



Par la suite, le parcours devient plus exigeant. Dans certaines montées, de nombreux vététistes sont à pied. En plus de la pente et des accidents de terrain, il faut trouver la place de passer entre ces "obstacles" en mouvement! On traverse quelques mers de sable, où il faut mettre un tout petit développement... A d'autres endroits, des bouchons se forment (heureusement peu nombreux), souvent lorsqu'une descente particulièrement accidentée impose un franchissement à pied... Avec, malheureusement, l'inévitable abruti de service qui essaye de doubler la file d'attente...
Avec aussi quelques beaux passages en sentiers étroits, et toujours cette belle lumière aux couleurs de l'automne...

Au final, ce fut une très belle randonnée de fin de saison, avec un temps exceptionnel pour pratiquer le VTT en forêt.

Claude
Photo personnelle

samedi 12 novembre 2011

LES MOULINS DE BEAUCE, À AUNEAU (EURE-ET-LOIR)

CYCLOGUIDE 28, EURE-ET-LOIR, CIRCUIT n° 11

C'était la première fois que nous faisions un parcours à l'aide d'un CycloGuide. Nous avons choisi ce parcours en Eure-et-Loir, parce qu'il était aux portes de l'Île-de-France. En voiture, nous avons mis un peu moins d'une heure pour nous rendre à Auneau, départ du circuit. Il y a bien des randonnées en Île-de-France qui nécessitent un déplacement au moins aussi long.

Le château d'Auneau, départ du circuit
Le circuit de 48 km était sans difficultés, sur des petites routes très tranquilles et pour la plupart en excellent état. Avec de la "Beauce" mais pas beaucoup de "bosses"! A ce propos, nous avons relevé une erreur sur le dépliant : dénivelé annoncé, 352 m; dénivelé calculé sur Openrunner, 167 m. En fait, c'était pratiquement plat jusqu'au 30e kilomètre, un peu plus vallonné sur la fin. Et il y avait beaucoup de "ville" en pleine campagne... dans les noms de nombreuses localités traversées: Morainville, Denonville, Édeville, Ouarville, Ensonville, Ossonville, Manchainville, Béville, Oinville…

Les blés de la Beauce
En ce qui concerne l'intérêt touristique, nous avons eu l'impression que, dans presque toutes les localités de ce circuit, il y avait quelque chose à voir. Pas de ces curiosités "à ne manquer sous aucun prétexte", non! Mais de ces belles choses qui font plaisir à voir, surtout par une belle après-midi ensoleillée d'automne : un beau paysage, un plan d'eau, une petite rivière (la Voise), un corps de ferme en belles pierres, une mairie minuscule à Morainville, celle de Béville le-Comte, très belle, etc.

La mini-mairie de Morainville! 
Parmi les curiosités les plus attractives, citons : le Château d'Auneau, le Château de Denonville, le Grand Moulin de Ouarville, le Parc du Jeu de Paume à Béville-le-Comte, avec ses épouvantails très originaux… Quelques photos ci-dessous vous donneront un aperçu de l'intérêt de cette balade. Mais pour en savoir plus, le mieux est d'y aller voir par soi-même!

ClaudePhotos : Marie-Ange et Claude


Liens :

—> Présentation des cycloguides IGN - FFCT sur notre site.
—> Récapitulatif de tous les parcours de CycloGuides que nous avons testés.
—> Voir aussi le site de la FFCT : "VÉLO EN FRANCE", où l'on retrouve les circuits d'Eure-et-Loir (CODEP 28).

Dans une cour de ferme à Aunay-sous-Auneau

Devant le château de Denonville
Le grand moulin de Ouarville
Dans le Parc du Jeu de Paume, à Béville-le-Comte, capitale mondiale de l'épouvantail
Un autre épouvantail…
Encore un autre…