vendredi 21 août 2015

FORÊT DE FONTAINEBLEAU : SENTIER DENECOURT-COLINET N° 6

RANDONNÉE PÉDESTRE AU DÉPART DE BARBIZON

Une fois n'est pas coutume, nous avons pris la direction de la Forêt de Fontainebleau pour une petite randonnée pédestre… Depuis longtemps, j'avais envie de retrouver les traces d'un sentier Denecourt-Colinet, découvertes pour la première fois il y a une cinquantaine d'années lorsque, enfant, j'allais m'y promener en famille… J'adorais ces jeux de piste consistant à rechercher les balises bleues…

Balisage bleu des sentiers Denecourt-Colinet
Le sentier Denecourt-Colinet n° 6

Pour ces retrouvailles avec la randonnée pédestre, un parcours d'une dizaine de kilomètres m'a semblé suffisant, d'autant que ces sentiers Denecourt-Colinet nous font crapahuter entre les rochers, ce qui peut s'avérer plus sportif qu'une simple marche sur des chemins plats.

Des sentiers accidentés
Nous avons choisi le parcours n° 6 qui démarre à proximité de Barbizon.

Barbizon
L'intérêt de ces sentiers, c'est qu'ils ont été conçus pour nous faire découvrir les curiosités les plus spectaculaires de la forêt. le parcours n° 6 ,'échappe pas à la règle : on y atteint par exemple des points de vue exceptionnels, comme celui qui domine les Gorges d'Apremont…

➜ Voir un remarquable reportage sur le site Fontainebleau-Photo : Les Gorges d'Apremont.

Point de vue des Gorges d'Apremont
On rend visite, comme dans un musée à ciel ouvert, à de nombreux rochers aux formes suggestives, tels que le rocher de l'éléphant.

Rocher de l'éléphant
D'autres rochers stimulent l'imagination comme celui-ci, connu sous le nom de "lavabo du diable" (dit parfois aussi "lavabo du chasseur noir")…

Le lavabo du diable
Les rochers aux formes les plus singulières sont repérés par des lettres de l'alphabet peintes en bleu, et quelquefois par des étoiles (plus d'infos dans cet article du site Fontainebleau-Photo : L'alphabet des sentiers). Le rocher ci-dessous porte la lettre "N". Je suppose qu'un inventaire figure dans le guide des sentiers Denecourt-Colinet édité par l'association des Amis de la Forêt de Fontainebleau.

Le rocher "N"…
Certains rochers ont des formes qui nous amènent à nous poser des questions… Naturel ou pas?

Rocher… ou dolmen?
Les arbres remarquables sont quant à eux identifiés par des points bleus signifiant qu'ils sont protégés et ne doivent pas être abattus dans le cadre de l'entretien et de la gestion de la forêt.

Arbre remarquable
Sur la fin du parcours, nous sommes allés jeter un coup d'œil à la Caverne des Brigands.

Entrée de la Caverne des Brigands (à droite)
Elle a été créée de toutes pièces par Claude-François Denecourt, avec l'aide des tenanciers de la buvette voisine devenue aujourd'hui “Chalet de la Caverne”. Le “sylvain de la Forêt de Fontainebleau” en inventa également la légende, selon laquelle cette caverne aurait servi de repaire à des brigands sous le règne de Louis XV…

Chalet de la Caverne

BONUS 1 : Plus d'infos sur Fontainebleau…

L'imagination populaire a cru deviner l'origine du nom : facile! Une fontaine à la belle eau… Séduisant mais faux! Si le premier élément est effectivement fontaine, avec le sens qu'on lui connaît, en revanche l'élément "bleau" dérive du nom de personne germanique Blitwald.

Auparavant, la forêt de Fontainebleau s'appelait la forêt de Bière, nom qu'on retrouve dans plusieurs communes du secteur, comme par exemple Fleury-en-Bière… "Bière" viendrait du bas-latin beria qui signifiait plaine ou campagne rase. Mais certains analystes préfèrent rapprocher "bière" de bruyère

➜ Site officiel de l'Office de Tourisme de la Forêt de Fontainebleau : Fontainebleau Tourisme.
➜ Télécharger le guide des sentiers balisés en jaunes, au format “pdf” : Guide de Promenades.
➜ Voir aussi le Livre de Loiseau.

On trouvera également une mine d'informations sur le site de la "Tribune Libre de Bleau et Cie" ou TL2B. Bleau = Fontainebleau, évidemment, dans le langage des initiés.

Forêt de Fontainebleau

BONUS 2 : Plus d'infos sur les sentiers Denecourt-Colinet

Créés par Claude-François Denecourt et Charles Colinet, ces sentiers balisés en bleu sont entretenus depuis plus d'un siècle par l'Association des Amis de la Forêt de Fontainebleau (lien vers le site). Sous l'onglet "Sentiers", consulter notamment la présentation. La rubrique Voir les sentiers est très succincte, et s'avère plus une incitation à se procurer le guide des sentiers qu'à une véritable source d'informations.

Plus riche que celle des amis de la Forêt : la Présentation des principaux sentiers sur TL2B.

Balisage des sentiers Denecourt-Colinet

BONUS 3 : Plus d'infos sur Denecourt et Colinet…

Claude-François Denecourt (1788-1875) est l'un des pionniers de la randonnée pédestre. Il est le créateur des sentiers qui portent son nom, en Forêt de Fontainebleau. Théophile Gautier lui attribua le surnom de “Sylvain de la Forêt de Fontainebleau”. “Sylvain” (du latin silva signifiant forêt) était une divinité très ancienne de la mythologie romaine sensée protéger la forêt et tout ce qui y vivait (lien pour en savoir plus).

Le cinq premiers sentiers de Denecourt (carte de 1839)
Charles Colinet (1839-1905) est le continuateur de l'œuvre de Denecourt.

Conclusion

Pour les Franciliens que la randonnée pédestre en montagne intéresse, ces sentiers sont une ressource incomparable dans l'optique de s'y préparer…

Bonnes balades à ceux que cet article aura motivés pour partir à la découverte de ces sentiers forestiers…

Claude
Photos personnelles

➜ Toutes les photos sur Flickr