jeudi 16 juin 2016

MALENTENDANTS À BICYCLETTE : UN PANNEAU À CONNAÎTRE!

Ce petit panneau mérite d'être connu.



Si vous voyez ce panneau carré jaune avec une oreille en bleu et le tout barré d'une croix rouge à l'arrière d'un deux-roues, faites attention!

Soyez particulièrement prudents car il s'agit d'un usager sourd ou malentendant. Le fait que cet usager de la route NE PUISSE PAS VOUS ENTENDRE, ou pas suffisamment, augmente le danger! Merci de considérer ces usagers de deux-roues avec encore plus de prudence.

N'hésitez pas à partager cet avis.

MERCI DE VOTRE ATTENTION!

dimanche 12 juin 2016

RANDONNÉE "MOLIÈRES EN TROIS ACTES", À CREYSSE (DORDOGNE)

Le club Cyclo Périgord Pourpre Evasion, de Bergerac, organisait ce dimanche une randonnée intitulée "Molières en 3 actes".
➜ Voir le site du club.

Le jeu de mots fait naturellement allusion à notre Jean-Baptiste Poquelin national. Mais pour ceux qui ne connaissent pas la Dordogne, Molières, avec un "s" à la fin, c'est le nom d'une modeste bastide, fondée à partir de janvier 1272 à l'initiative d'un seigneur local et du prince Edouard, qui deviendra roi d'Angleterre quelques mois plus tard.

Place de la Bastide, à Molières
C'est là, dans une belle salle proche de la place centrale, qu'était proposé un repas en commun, à base de grillades.

Préparation des plateaux repas (photo de l'organisation)
Quant aux trois actes, il ne s'agissait pas de théâtre mais d'un circuit composé de trois boucles passant par Molières, avec possibilité pour chaque participant de combiner à sa guise : un, deux ou trois "actes".

Acte I en jaune, acte II en bleu, acte III en rose…
La météo maussade nous a fait renoncer à notre projet initial d'enchaîner les trois boucles, mais ne nous a pas empêchés d'apprécier de nombreuses qualités des parcours (voir les photos ci-dessous).

Nous souhaitons remercier les organisateurs car nous avons été gâtés : tee-shirts, casquette, sac à dos léger, stylos... mais surtout un accueil très chaleureux et souriant, ainsi qu'un sympathique apéro suivi d'un repas plus que correct pour un prix très raisonnable. Merci à tous et à la prochaine fois!

Claude
Photos personnelles (sauf mention contraire)


RÉSUMÉ EN IMAGES…

Accueil à Creysse
Départ au bord de la Dordogne à Creysse
Château de Bannes (commune de Beaumont-du-Périgord)
Premier passage à la bastide de Molières
Descente vers Pontours par une jolie route en forêt
Retour le long du canal de Lalinde
Écluse de la Borie-Basse
Apéro à Molières, avec Alain et Yves du club du COPO de Périgueux

BONUS : LE COMPTE-RENDU DE JACKIE…Mis en ligne sur le site de le site du club. Choix de photos personnel.

« Molières en 3 actes, c’est fait.
Pas très chaud pour un 12 juin… Temps couvert sur le Bergeracois… Quelques gouttes égarées mais il en faut davantage pour arrêter un cyclotouriste.

Dès 7h30, tout le monde est en place, prêt à accueillir les cyclos… dans les superbes salles voûtées de Creysse, face à la rivière. La banderole FFCT traditionnelle est bien en place.

Chacun accepte, ravi, la poche-cadeau, reflet du vignoble du secteur, poche contenant T-Shirt, casquette, stylo… et une documentation sur la bastide de Molières dont ils vont découvrir différents aspects, selon qu’ils arriveront de Bourniquel, de Badefols, de Saint-Avit-Sénieur…

Des cadeaux pour tout le monde (photo de l'organisation)
Un petit café, un morceau de cake… et c’est parti.

Ils sont 59, dont 22 Bergeracois… Les Périgourdins les plus éloignés sont 5 ; ils viennent de Piégut.
Les plus représentés sont les clubs de l’UCB et de St-Front-de-Pradoux. L’Aquitain le plus éloigné vient de St-Magne-de-Castillon. Nous accueillons aussi 2 cyclos de l’Odon, près de Caen, Michel Guérard de la Commission Sécurité de la FFCT et son épouse.

Chacun son itinéraire, chacun son rythme… pour atteindre la Maison du Baile, la place carrée… et, aux alentours de midi et demie… les grillades dont l’odeur embaume la bastide de Molières.

Repas "grillades" (photo de l'organisation)
On s’attarde; cette journée, c’est l’occasion de découvrir d’autres sites mais aussi de discuter avec les copains d’ailleurs… avant de redescendre dans la vallée. »

Jackie Montastier, secrétaire du CPPE Bergerac

dimanche 5 juin 2016

RANDONNÉE DE LA BOURIANE, À GOURDON (LOT)

ORGANISATION DU CLUB CYCLO GOURDONNAIS

➜ Lien vers le site du club organisateur.

Il fait un peu frais en ce dimanche matin. Et un peu gris. On a du mal à se croire au mois de juin. Mais contrairement à ce que vivent en ce moment d'autres régions de France, nous n'avons ni pluie ni inondations. Pas de quoi se plaindre, donc!

Vers 7h30, devant la Maison du Roy, à Gourdon (Lot), il n'y a pas foule. Mais nous sommes prêts à démarrer. Les autres participants (environ 80) partiront un peu plus tard…

Maison du Roy, à Gourdon
Départ en descente, par la route de Sarlat. A l'étang du Pont de Gay, nous constatons que les pêcheurs sont aussi matinaux que nous.

Étang du Pont de Gay
Une succession de véloroutes et de pistes cyclables nous entraîne vers le Périgord, par la promenade vélo "Périgord-Quercy".

Moulin au bord de la véloroute
Nous traversons la Dordogne par le pont de la piste cyclable, près de Groléjac.

Pont cyclable sur la Dordogne
Pascal, membre de notre club du Buisson-de-Cadouin (ECBP), nous rejoint peu après et c'est ensemble que nous nous dirigeons vers Carsac-Aillac puis Saint-Vincent-le-Paluel et son château médiéval…

Château Le Paluel
… Château bientôt suivi par le ravitaillement.

Avec Pascal à Saint-Vincent-Le-Paluel
Un casse-croûte généreux avec du salé (rillettes, saucissson) et du sucré (tartines de confiture, chocolat, fruits frais et fruits secs, etc.)…

Casse-croûte à Saint-Vincent-Le-Paluel
Sur les bords de la route, le décor est aux couleurs du club du Buisson-de-Cadouin : rouge et vert!

Harmonies ECPB et coquelicots
Passé Saint-Crépin, nous reconnaissons le château de Lacypierre, dont nous avions apprécié le charme au début du mois d'avril à l'occasion d'un des parcours de la randonnée permanente "Autour de Sarlat en Périgord Noir" (voir l'article). Après la montée vers Carlucet, Pascal reprend sa liberté pour suivre un groupe qui nous a rattrapés.
Quant à Marie-Ange et moi, nous arrivons bientôt à Salignac.

Château de Salignac
Quelques kilomètres plus loin, le château de Carlux est en vue… Nous l'avions également aperçu lors de la balade évoquée ci-dessus, mais sous un autre angle.

Château de Carlux
Nous franchissons à nouveau la Dordogne, à Rouffillac cette fois.

La Dordogne, à Rouffillac
Nous bifurquons avant Saint-Julien-de-Lampon, pour un petit bout de chemin sur la "Route de la Noix" puis, à partir de Sainte-Mondane, un petit bout de route sur le "Chemin des Meuniers", le long du Ruisseau de la Font Marine… Le cadre est pour le moins bucolique!

Retenue d'eau sur le ruisseau de la Font Marine
Les toutes petites routes s'enchaînent pour nous ramener vers Prouilhac.

Route de campagne!
Le GPS indique 77 km et nous voilà arrivés à Prouilhac, sur le lieu du repas. Le soleil est là lui aussi! Comme nous sommes en avance, Marie-Ange donne un coup de main pour préparer la salade de fruits…

Le président du Club Cyclo Gourdonnais et ses aides préparent la salade de fruits
Agneau au barbecue, salade de fruits… Quelque chose me dit qu'on va se régaler!

Cuisine en plein air!
En attendant l'apéro, nous profitons du soleil, tout en bavardant avec un membre du club de Revel (Haute-Garonne). Ils sont près d'une vingtaine à être venus pour cette organisation, certains ayant fait le déplacement à vélo au cours des jours précédents!

A Prouilhac, sous le soleil!
L'heure est venue de passer à table et, conformément à notre pressentiment, nous ne sommes pas déçus par ce repas très convivial, au cours duquel nous faisons la connaissance de deux membres du club de Labastide-Marnhac (Lot).

Repas
Il faut reconnaître que c'est un peu dur de remonter sur le vélo pour effectuer les six derniers kilomètres qui nous ramènent à Gourdon… Pour les plus courageux, une boucle supplémentaire de 25 à 30 km est proposée… Et pour Super-Sylviane, dont nous avons fait la connaissance lors du rallye de Cahors (voir l'article), c'est bien plus que ça! Venue de Cahors en vélo ce matin, elle y retourne par le même moyen, ce qui lui fera environ 200 km à l'arrivée!!! Respect M'dame!

Pour notre part, nous cumulons 83 km et 935 m de dénivelé en arrivant à Gourdon. Et nos cuisses estiment que c'est déjà pas mal!

Un grand merci aux organisateurs et aux bénévoles pour cette très belle randonnée. Et à une prochaine fois!

Claude
Photos personnelles

LIENS :

➜ Toutes nos photos sur Flickr
➜ Lien vers le site du club organisateur.

➜ La trace sur STRAVA