samedi 22 avril 2017

BRM 200 KM, ORGANISÉ PAR L'ASPTT PÉRIGUEUX

J'ai participé ce samedi à mon premier Brevet de Randonneurs Mondiaux (BRM) sur une distance officielle de 200 km. Je ne connaissais pas la formule et j'ai donc eu le plaisir de la découvrir : un parcours non fléché, avec divers contrôles dans des plages horaires définies à l'avance.

Halte pour contrôle et repas à Jumilhac-le-Grand (Dordogne)
L'épreuve était organisée par le club de l'ASPTT Périgueux, basé à Coulounieix-Chamiers, sous le patronage de l'Audax Club Parisien (ACP).

Départ du Gymnase ASPTT à Coulounieix-Chamiers
Après un départ à la fraîche (1°), la température n'a cessé de monter pour atteindre les 30° au moment de notre passage à Brantôme… Le tout sous un beau soleil! Une belle journée pour faire un "200"!

Château de La Chapelle-Faucher
Dès le début, le rythme assez soutenu et des vêtements adéquats nous ont permis de ne pas avoir trop froid… à l'exception d'un des 14 engagés qui, insuffisamment couvert, a été contraint de rebrousser chemin.

Nous avons ensuite constitué un groupe pour rouler ensemble sur la plus grande partie du parcours.
Malgré une petite erreur qui nous a imposé 3 ou 4 km supplémentaires, nous avons retrouvé la bonne route… à temps pour apprécier de splendides décors qu'on avait failli louper! Cela aurait été regrettable!

Château de Le Verdoyer
Après un premier pointage à Oradour-sur-Vayres (Haute-Vienne), nous avons prolongé la matinée jusque vers 13h30 pour un second contrôle et arrêt repas à Jumilhac-le-Grand, avec quelques 130 km au compteur.
Heureuse surprise, un pique-nique nous attendait sur la place, devant le château. Un grand merci à Philippe pour son initiative : le pique-nique était royal!

Jumilhac-le-Grand : pause repas
En outre, nous avons déjeuné dans un décor superbe : le très beau château de Jumilhac.

Château de Jumilhac-le-Grand
Nous avons ensuite repris la route, en direction de Thiviers.

Sur la route de Thiviers
Sur ce tronçon, j'ai repéré de jolis plans d'eau (que je n'ai pas eu le temps de photographier) et de belles bâtisses…

Sur la route de Thiviers
La montée vers Thiviers ayant fait exploser le groupe, nous avons effectué un regroupement à la sortie de la ville, afin de rouler ensemble jusqu'à Brantôme, sur un tracé favorable aux relais et accompli à bonne vitesse. La chaleur étant maintenant de la partie, il s'est avéré nécessaire de re-remplir les bidons à Brantôme.

Ravitaillement en eau à Brantôme
Brantôme, BCN-BPF de Dordogne, mérite largement de s'y attarder. Mais ce n'est pas le but d'un BRM…

Brantôme : BCN-BPF de la Dordogne
Nous avons donc rapidement filé vers Bourdeilles, en empruntant une très jolie route le long de la Dronne.

Vallée de la Dronne, entre Brantôme et Bourdeilles
Le troisième et dernier contrôle a été effectué "au vol" en passant par Bourdeilles.

Bourdeilles, troisième contrôle
La D2 nous a ensuite ramenés jusqu'à Chancelade.

Abbaye de Chancelade
Nous sommes arrivés à Coulounieix-Chamiers un peu avant 17h. Pour ma part, j'avais un peu moins de 8h de pédalage pour 212 km et environ 2000 m de dénivelé, soit une moyenne de 27,2 km/h. Un excellent entraînement en vue du Paris-Nice Cyclo auquel je dois participer dans un peu moins de deux mois.

Claude
Photos personnelles



2 commentaires:

  1. Merci pour ce compte-rendu. Je ne m'étais même pas rendu compte que tu prenais des photos en roulant !
    Jean-Pierre

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ton commentaire, Jean-Pierre. Oui, j'aime bien prendre des photos en roulant, même si certaines sont parfois complètement ratées… Samedi, j'ai eu plutôt de la réussite avec les photos prises au vol. A bientôt.

    RépondreSupprimer