mercredi 21 juin 2017

PARIS-NICE CYCLO 2017 8e ÉTAPE : MONTGENÈVRE - VARS

➜ Etape précédente : Val Cenis - Montgenèvre — Etape suivante : Vars - Cunéo (Italie)

La photo du jour

Au départ de Montgenèvre en tenue "Paris-Nice Cyclo 2017"

L'enregistrement de mon étape sur Strava


Les données officielle de l'étape, sans l'option "Col de Vars"

Distance annoncée : 89 km
Moyenne basse selon organisation : 15 km/h.
D+ selon Openrunner : 2346 m.
Tracé sur Openrunner : 7607294
Départements traversés : Hautes-Alpes (05)
3 cols CCC : l'Izoard, la Plâtrière, l'Ange Gardien
BCN-BPF : Col de l'Izoard (dépt. 05)
Hébergement à Vars : Hôtel Le Vallon

Tracé de l'étape

Profil de l'étape

Mes données personnelles

Distance selon mon GPS : 90 km
Moyenne personnelle : 15,9 km/h.
D+ selon mon GPS : 2228 m
Météo : Beau temps chaud à très chaud, devenant lourd et orageux sur la fin
Température moyenne : 29°.

Le récit

C'est grasse matinée aujourd'hui car cette étape étant la plus courte de l'épreuve, la seule à moins de 100 km, le départ sera donné à 8h30.

André Leroux nous a demandé de revêtir le maillot et le cuissard de l'épreuve, pour cette étape qui se déroule entièrement dans les Hautes-Alpes (05).

Montgenèvre aux couleurs du Paris-Nice Cyclo 2017
Comme chaque jour, je me rends auprès de Dominique et Florent pour ajouter un peu de poudre magique dans mon bidon. Laurent et Enya (une anglaise), font partie des bénéficiaires de la distribution gratuite…

Dominique et Florent à Montgenèvre
Je ne sais pour quelle raison, André Leroux a choisi de proposer une boucle supplémentaire pour une pause café en altitude, à Puy-Saint-Pierre. Une boucle d'une douzaine de kilomètres avec une côte sévère de 5 km, comprenant des passages à 12%… Comme si l'Izoard et le début du Col de Vars ne suffisaient pas!

Montée à Puy-Saint-Pierre, vue depuis le début de l'Izoard
De nombreux participants, parmi lesquels figurent mes trois petits camarades du CSM, choisissent de renoncer à la pause café et s'élancent directement à l'assaut de l'Izoard. Du coup, les hôtesses qui nous accueillent chaque jour pour la pause café ont beaucoup moins de travail que d'habitude. Elles profitent de leur temps libre pour faire la vaisselle à la fontaine!

Les hôtesses de la pause café, à Puy-Saint-Pierre
Pour moi, pas question d'éluder cette difficulté. Faire l'intégralité du parcours officiel de ce Paris-Nice Cyclo sur mon vélo fait partie intégrante du défi que j'ai souhaité relever! Jusque là et malgré la chute du premier jour, je l'ai fait. Je ne vais pas y renoncer pour 12 km, même si ces 12 km représentent à eux seuls 400 m de dénivelé positif!

Et pour faire bisquer ceux qui ont zappé cette boucle, voici un exemple de panorama qu'ils ont raté!

Panorama sur Briançon depuis les environs de Puy-Saint-Pierre
Peu après avoir pris cette photo, nouvelle péripétie sans gravité mais pas cool quand même : je suis piqué au cou par une guêpe ou une abeille… Je continue la descente.

Boucle terminée, la traversée de Briançon au milieu de la circulation nous déroute un peu. On n'a plus l'habitude! Heureusement, nous arrivons assez vite au pied du Col de l'Izoard, situé dans une avenue qui porte son nom…

Début du Col de l'Izoard
Les connaisseurs disent que ce versant du Col de l'Izoard (2360 m, FR-05-2360) n'est pas le plus difficile. En partant de "Briançon", nous aurons 5,7% de pente moyenne contre près de 7% sur le versant sud : les chiffres leur donnent raison. Malgré tout, ça reste un joli morceau, surtout à partir de Cervières, au 10e kilomètre. Les neuf derniers kilomètres sont à 7,86% de moyenne… Ça ne fait pas semblant de monter!
Voir le descriptif.
  • Départ : Briançon
  • Longueur : 19 km
  • Dénivellation : 1141 m
  • % Moyen : 5,71%
  • % Maximal : 9,4%
Col de l'Izoard : profil
Après quelques kilomètres de montée, j'aperçois la fourgonnette de la Croix Rouge. Je m'arrête pour faire soigner ma piqûre d'insecte… J'ai bien fait de m'arrêter car le dard est resté planté dans mon cou. Un secouriste me l'enlève, me désinfecte et me donne un anti-douleur. J'en profite pour boire un coup et je repars… A part ce petit incident, la montée se passe plutôt bien.

Le refuge Napoléon, dans la montée du Col de l'Izoard
Quand j'arrive au sommet, les mécanos sont là. La photo ci-dessous a été prise un peu plus tard à Vars, mais je ne résiste pas au plaisir de leur rendre ainsi un hommage appuyé, avec mes remerciements pour leur gentillesse, leur disponibilité et leur compétence.

Michel et Jean-Jacques, deux mécanos de grand talent (photo Sylvain, à Vars)
J'en profite pour demander à Michel de me prendre en photo au pied du célèbre obélisque.

Col de l'Izoard
L'Izoard est un site BCN-BPF du département de la Savoie (73).

Panorama au sud du Col de l'Izoard
Mes copains du CSM ont franchi le col depuis longtemps. Passant plus tôt, ils ont eu la chance d'être pris en photo par l'organisation dans la descente de l'Izoard.

Alain dans la descente de l'Izoard (photo Véra)
Quant à moi, je traîne en route, car le site de la Casse Déserte est encore plus extraordinaire que je l'imaginais. Les photos, même si je les multiplie, ne suffisent pas à rendre l'impression que l'on ressent sur place. C'est grandiose et le mot ici n'est pas galvaudé…

La Casse déserte
Naturellement, je m'arrête pour photographier la stèle qui rend hommage aux deux champions qui se sont illustrés ici au cours des premiers Tour de France de l'après guerre : Fausto Coppi (vainqueur en 1949 et 1952) et Louison Bobet (1953, 1954 et 1955)… 1955, année de ma naissance. Ça crée des liens!

Hommage à Coppi et Bobet
Tellement impressionné par le site de la Casse Déserte, je ne fais pas vraiment attention quand je franchis, peu après, le Col de la Plâtrière (2220 m, FR-05-2220a), col beaucoup moins connu que l'Izoard, mais lui aussi à plus de 2000 m d'altitude et homologué par le Club des Cent Cols.

Le plateau repas m'attend à Brunissard. J'en profite pour remercier tous les bénévoles qui chaque jour se sont dévoués pour que nous soyons servis comme des rois!

Suzanne effectuant le service à Brunissard
Après le repas, je poursuis la descente jusqu'à la vallée du Guil où je découvre le Col de l'Ange Gardien (1347 m, FR-05-1347), que nous franchissons aujourd'hui en descente, mais qu'il faudra remonter demain.

Col de l'Ange Gardien
Pour rejoindre Guillestre, on suit la vallée du Guil. Ça descend, mais le vent est contraire. Il faut pédaler quand même. Pas de bol!

Vallée du Guil
A partir de Guillestre, on attaque la dernière montée du jour, en direction du Col de Vars (2108 m, FR-04-2108). Un panneau annonce le sommet à 19 km.

Début du Col de Vars, à Guillestre
Pour les participants de ce Paris-Nice Cyclo, les sept derniers kilomètres de l'ascension sont facultatifs (et en aller-retour), l'arrivée effective se situant sur la partie basse de la station de Vars, dite Sainte-Marie, au kilomètre 12.

Profil du Col de Vars depuis Guillestre
Au cours de la montée, la chaleur est étouffante. De nombreux arrêts sont nécessaires pour se réhydrater, notamment auprès du véhicule de la Croix Rouge. Tout le monde a chaud et les fontaines sont les bienvenues, n'est-ce pas Dominique?!…

Dominique
Lorsque j'arrive à Sainte-Marie-de-Vars, après 9 km d'ascension suivis de 3 km de replat, je décide de ne pas retenir l'option "Col de Vars". Le temps devenant orageux, je préfère ne pas prendre de risque.

Je franchis la ligne d'arrivée à Vars Sainte-Marie
L'orage éclate moins de 45 minutes après mon arrivée. J'ai bien fait de ne pas pêcher par gourmandise… J'aurais sans doute pris la sauce avant d'atteindre le sommet et, en outre, j'aurais sali mon vélo! Jusque là, nous n'avons pas pris une goutte de pluie. Il n'y a pas de raison que ça change!

Considérant que cet aller-retour était facultatif, le défi "Paris-Nice intégral" tient toujours. Plus que deux étapes pour réussir le pari. Je suis très déterminé…

Claude
Photos personnelles, sauf mention contraire

LIENS : 

➜ La présentation du Paris-Nice Cyclo 2017 sur le site “Claude et Marie-Ange font du vélo”.
➜ Présentation de l'étape sur le site de l'AAOC.
➜ Toutes mes photos sur Flickr (+ une sélection de photos téléchargées)
➜ Le compte-rendu de l'AAOC : 8e étape.
➜ Les photos de Sylvain : 8e étape.
➜ Les photos de Véra : 8e étape.

Feuille de route


1 commentaire: